Le_Calme_et_la_Temp_te___Olivia_Ruiz

Me voici de retour après une longue absence... Désolé pour toutes celles et ceux qui pensaient que je m'étais évanoui dans la nature... Une chose à laquelle je rêve, parfois ! :) Une liberté qui m'échappe de plus en plus. Bizarrement, l'album dont je vais vous parler fait écho à ce sentiment qui me hante de plus en plus ces derniers temps. Car le dernier opus de l'étincelante Olivia Ruiz fait s'entrecroiser et s'interpénétrer de nombreuses notions: la liberté, la solitude, le contrôle, le voyage (aussi bien physique que psychique), la mélancolie, la passion,... Et l'amour, bien sûr ! Le Calme et la Tempête en parle magnifiquement. Edith Piaf et Amy Winehouse en parlait très bien elles aussi. Et Olivia Ruiz n'a pas à rougir de la douce fougue dont elle use pour en parler ! Je ne saurai dire si elle livre beaucoup d'elle dans cet album... Je pense que oui mais peut-être est-ce mon propre vague-à-l'âme qui me trahit. Sa voix solaire et envoûtante nous crie son désir de sérénité ! J'aime ce désir, il est triste de constater qu'il est de plus en plus rare chez les gens... Outre la qualité des arrangements musicaux et la personnalité maintenant affirmée de la chanteuse, l'autre grande surprise à l'écoute de cet album est qu'aucun titre n'est véritablement en-dessous d'un autre. Je n'avais connu ça que dans l'inégalable Back to Black d'Amy Winehouse ! Un album d'une cohérence folle, une cohérence qui contrebalance délicieusement avec la passion à fleur de peau qui émane de tout l'être de la chanteuse ! Difficile pour moi, dans ce cas, d'avoir une chanson préférée dans l'album... Peut-être La Llorona, pour l'intensité décuplée que la chanteuse y met - et cette langue espagnole si conquérante ! - ainsi que l'harmonie des trois voix (Didier Blanc et Anthony Blanc, le père et le frère d'Olivia Ruiz). J'ai pour habitude de donner un style ou un genre musical dans mes rares chroniques de disques... Je ne le ferai pas aujourd'hui. Tout juste vous dirai-je que les influences sont nombreuses, que cet album a des accents de monde. J'aime trop cet album pour faire éclater autre chose que mon ressenti. C'est juste beau, sensuel et sensible. Pour qui comprend le sens profond de chacun de ces mots, tout est dit.

L'album Le Calme et la Tempête d'Olivia Ruiz sur Deezer