19 avril 2012

[REC] (de Jaume Balaguero et Paco Plaza)

[REC] Je suis en manque de films d’horreur ! ^^ Alors, vous l’aurez compris, je vous propose (ou plutôt vous impose, désolé :-/ ) de parler de [REC], un film de zombies espagnol qui est devenu une référence en la matière depuis sa sortie dans les salles obscures ! Angela est journaliste et effectue un reportage télé pour une émission dont le but est de faire découvrir des métiers nocturnes. Assistée de Pablo (son cameraman), la jeune femme suit une caserne de pompiers dans la bouillonnante Barcelone. Tout est calme cette nuit,... [Lire la suite]

10 août 2011

Super 8 (de J. J. Abrams)

Super 8 Prenez une pincée de Cloverfield, un zeste d’E.T. l'extraterrestre (si vous n’en avez pas, un soupçon de Rencontres du troisième type fera aussi parfaitement l’affaire) et une bonne cuillerée à soupe de Les Goonies. Mélangez le tout dans un saladier en y ajoutant délicatement une bonne rasade de J. J. Abrams. Faites cuire au four pendant près de deux heures à 180°C et vous obtenez Super 8 ! Hein ? C’est pas clair c’que j’raconte ? Très bien… On va essayer autre chose. Super 8 est un long métrage de science-fiction... [Lire la suite]
20 avril 2011

Taram et le chaudron magique (de Ted Berman et Richard Rich)

Taram et le chaudron magique Taram et le chaudron magique… Qui se souvient encore de ce Disney décrié, boudé par le public lors de sa sortie dans les salles obscures ? Et pourtant… Il s’agit là de mon Disney préféré, de mes premiers petits frissons d'enfant au cinéma ! Et je vais même plus loin : je pense que ce film est une des rares œuvres idéales pour les premiers pas d’un tout jeune enfant dans le monde du cinéma ! L’histoire est un classique du genre : Taram, un jeune valet de ferme, rêve de devenir un... [Lire la suite]
05 août 2010

3 films de zombies

28 jours plus tard "L’homme est un loup pour l’homme." (dixit Thomas Hobbes, qui reprenait Plaute et son "Homo homini lupus"). Ce film illustre à la perfection cette terrible expression ! Danny Boyle (le réalisateur, entre autres, de Slumdog Millionaire) a choisi le film de zombies pour dénoncer la violence inhérente à la nature humaine, et donc à la société. Dans ce film, les humains apparaissent bien plus terrifiants que les zombies eux-mêmes ! Et cette violence n’épargnera personne pour trouver son paroxysme dans le déchaînement... [Lire la suite]